Le Standard perd 2 points dans une fin de match folle face à Saint-Trond (1-1)

La 20e journée du championnat de Belgique de football s’est terminée samedi par le quatrième partage consécutif du Standard à domicile face à Saint-Trond (1-1).Razvan Marin (85e) a ouvert la marque et Roman Bezus (90e+1) a égalisé d’un magnifique corner rentrant. Au classement, les Rouches (26 points) restent 8e. Malgré un cinquième partage d’affilée, les Canaris (29 points) conservent la 6e place, la dernière dans le Top 6. Plus tôt dans la journée, Mouscron a battu Zulte-Waregem (2-1) et Courtrai s’est imposé à Genk (2-3). Mehdi Carcela a donné le coup d’envoi d’un match, qui a connu un début assez chaotique. S’ils affichaient une plus grande envie comme l’a démontré Edmilson en incitant le public à les soutenir, les Standardmen ont dû patienter avant de se créer une première occasion. Par contre, sur une passe rusée, Jordan Botaka a isolé Igor Vetokele, qui a expédié le ballon dans les airs (12e). Les Liégeois ont réagi mais une reprise de la tête de Christian Luyindama est passée à côté (16e) et Orlando Sa, qui a anticipé sur Jorge Teixeira, a oublié de céder le ballon à Carlinhos (18e). Si elle a manqué d’occasions de but, la rencontre s’est révélée riche en duels secs mais fair-play à l’exception d’une intervention décidée de Luis Pedro Cavanda sur Alexis de Sart (23e). Le Standard a quand même eu une énorme occasion mais Edmilson a préféré tenter sa chance au lieu de glisser le ballon à Paul-José Mpoku seul au deuxième poteau (44e).

A la reprise, les spectateurs ont eu droit à un festival de la carte jaune: Sébastien Delférière a sanctionné Kostantinos Laifis (48e), Sébastien Pocognoli (58e), Stelios Kitsiou (59e) et Fabien Antunes (64e). Entre-temps, Sa a remisé le ballon en direction de Carlinhos dont le coup de tête a atterri dans les mains de Lucas Pirard (62e). La sortie de Jonathan Legear sous les applaudissements a momentanément stoppé la longue série de cartes (il y en a eu 9 en tout), peu propice à élever la qualité du spectacle. Pour y parvenir, Ricardo Sa Pinto a lancé Collins Fai et Dieumerci Ndongala à la place de Pocognoli et Edmilson (76e). Cela a failli porter ses fruits puisque Marin a trompé Pirard à l’arraché (85e). Pourtant, une fois encore le Standard a manqué l’occasion d’intégrer le top 6: la faute au talent de Bezus à peine monté au jeu et décisif (90e+1).

[kad_youtube url= »https://www.youtube.com/watch?v=kVzjsQovfrM » width=625 ]

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard011N
Saint-Trond011N