Le Standard s’incline à domicile face à Malines (1-2), la fin du match très tendue avec un but annulé du VAR

Le Malinwa, irréprochable dans l’organisation et diablement efficace, s’est imposé grâce à des buts de Rob Schoofs et Igor De Camargo. Battu pour la première fois de la saison à Sclessin, le Standard a cédé sa deuxième place à La Gantoise et voit Malines revenir à égalité de points (27).

Le Standard, avec pas moins de six changements par rapport à sa victoire in extremis contre Francfort (2-1) jeudi en Europa League, défiait Malines qui devait se passer de Nikola Storm, blessé aux adducteurs lors du dernier entraînement.

Les ‘Kakkers’ ont ouvert le score au quart d’heure sur un magnifique coup franc direct de Schoofs (0-1, 15e). Les Liégeois ont tenté de réagir mais Obbi Oularé a vu deux de ses têtes passer au-dessus du goal défendu par Yannick Thoelen (24e, 35e). Samuel Bastien a lui aussi tenté sa chance mais son tir a trouvé les poings de Thoelen (40e). Malines, parfaitement organisé au milieu et dangereux grâce notamment à la vivacité de Dante Vanzeir, a confirmé son statut d’équipe difficile à manœuvrer.

Contraint d’inverser la tendance, Michel Preud’homme a commencé la seconde mi-temps avec Renaud Emond à la place d’Aleksandar Boljevic. Mais c’est bien Malines qui s’est créé une grosse possibilité avec Igor De Camargo, ancien joueur du Standard, dont la reprise de volée a heurté la transversale d’Arnaud Bodart (48e).

Un centre à l’apparence anodine a trouvé Corryn qui a dévié pour De Camargo. Seul dans le rectangle, l’attaquant a fusillé un Bodart impuissant (0-2, 66e). Dos au mur, le coach liégeois a retiré Mergim Vojvoda pour lancer Mehdi Carcela.

C’est d’ailleurs Carcela qui, grâce à un bon dribble, a trouvé Maxime Lestienne aux abords du grand rectangle. Mais Lestienne, qui a été appelé par Roberto Martinez chez les Diables, a vu sa frappe du droit s’envoler (75e).

Selim Amallah, à peine monté au jeu, a donné espoir au public de Sclessin en réduisant l’écart d’une belle frappe enroulée (1-2, 86e). Il a d’ailleurs cru à une égalisation mais le goal d’Amallah, marqué involontairement de la main, a logiquement été annulé par le VAR.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard011D
Malines112G