Catégorie : Play Offs 1

Match nul entre Charleroi et le Standard qui termine 2ème (0-0)

Le Standard a assuré l’essentiel sur la pelouse de Charleroi : le nul. Ce point permet aux Liégeois d’assurer leur deuxième place et de disputer les prochains préliminaires de la Ligue des Champions. Ce résultat ne fait pas les affaires de Charleroi qui, sixième, ne disputera pas l’Europe.

Diminué, Mehdi Carcela a commencé ce choc wallon sur le banc des réservistes et cela s’est clairement remarqué sur la pelouse. Le Standard a manqué d’imagination durant les 45 premières périodes et ne semblait pas vraiment animé du même état d’esprit que depuis le début des playoffs. Les Liégeois se sont créé l’une ou l’autre belle opportunité, mais Nicolas Penneteau déviaient bien une tête de Paul-José Mpoku (11e) et un tir de Renaud Emond (33e). Pour le reste, il manquait un réel chef d’orchestre, étant donné que Carlinhos, souvent dépassé, a éprouvé les pires difficultés à prendre le jeu à son compte.

Mais cela ne semblait pas trop les tracasser tant Charleroi était incapable de prendre la maîtrise du jeu et de profiter des erreurs principautaires. Amaraby Baby et Kaveh Rezaei étaient incapables d’au moins cadrer deux frappes alors que le premier était pratiquement face à un but vide et le second était seul face à Guillermo Ochoa.

Finalement, ce choc wallon n’a pas tenu ses promesses, avec une deuxième période uniquement palpitante grâce à deux belles opportunités du Standard, et avait déjà un air de vacances estivales. Celles du Standard seront très bonnes avec une qualification pour le troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions. A ce titre, les Liégeois attendront certainement avec impatience le tirage au sort qui se déroulera le 23 juillet prochain (matches les 7 et 14 août). Cette deuxième place au classement général est déjà un merveilleux cadeau pour eux, qui avaient éprouvé les pires difficultés à atteindre le Top 6. On ne saura jamais ce qui serait arrivé s’ils avaient battu Bruges la semaine dernière, mais le groupe de Sa Pinto peut déjà être fier de ce qu’il a accompli lors des dix derniers matches. L’été qui arrive sera encore chaud en bord de Meuse avec certainement l’arrivée d’un nouvel entraîneur et certains joueurs particulièrement courtisés sur le marché (Edmilson Junior, Razvan Marin, Christian Luyindama).

Paradoxalement, Charleroi a tout perdu en deux mois. Sixièmes, les Carolos ne disputeront même pas le barrage avec le vainqueur des playoffs 2. Une victoire aurait même été inutile au vu des résultats de La Gantoise et Genk. Mais ils auront pris une belle dose d’expérience supplémentaire, qui sera utile lors du prochain exercice, durant lequel le Sporting cherchera encore à briller comme à son habitude.

Anderlecht, battu 1-2 par Genk, termine donc 3e, et est qualifié pour la phase de poules de l’Europa League. Cinquième, Genk devra en effet valider son ticket européen contre Lokeren ou Zulte Waregem, qui se mesureront en finale du playoff II mercredi au Stade Arc-en-ciel.

Malheureusement pour le club limbourgeois, le succès conquis contre Anderlecht au Stade Constant Vanden Stock grâce à Dries Wouters (35e) et Leandro Trossard (37e), dont un autre tir victorieux avait auparavant été annulé suite à une intervention de l’assistance vidéo, malgré une tête victorieuse de Lukasz Teodorczyk (son 15e but de la saison) à la 53e, ne sert à rien.

Source : DH Sports

[kad_youtube url= »https://www.youtube.com/watch?v=VT2ik4qfVTs » width=625 ]

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Charleroi000N
Standard000N

Bruges champion de Belgique suite à son nul au Standard (1-1), l’arbitrage pointé du doigt

Le Club Bruges est le nouveau champion de Belgique de football. Il est venu remporté le point suffisant (1-1) sur le terrain de son dernier adversaire le Standard, lors de la 9e et avant-dernière journes des playoffs 1.

Au but de Laifis (11e) a répondu le Brugeois Vossen (42e), mais Vormer, auteur de la passe décisive, avait au préalable contrôlé le ballon du bras. Malgré l’utilisation de la vidéo, l’arbitre a confirmé la validité du but. Avec 4 points d’avance sur les Liégeois (46 contre 42), les hommes d’Ivan Leko ne peuvent plus être rejoints. Le Club Bruges enlève le 15e titre national de son histoire. Comme Anderlecht a été défait 1-0 à Gand, le Standard reste 2e et possède 2 points d’avance sur les désormais ex-champions bruxellois (40). Le titre de vice-champion se jouera lors de la dernière journée le dimanche 20 mai (18 heures) à l’occasion de Charleroi-Standard et Anderlecht-Genk. N’ayant d’autre solution que de gagner pour demeurer dans la course au titre, le Standard s’est d’emblée rendu maître du ballon et installé dans la moitié du terrain adverse. Les corners tombaient rapidement. Sur le 3e, à la 11e minute, la défense centrale liégeoise faisait chavirer Sclessin. Une première reprise de la tête de Luyindama, difficilement repoussée, était conclue, également de la tête, par Laifis (1-0).

Loin de se contenter de gérer, les Rouches ont continué d’opérer vers l’avant et notamment par les flancs. Dans ce match ouvert, le Standard multiplia ainsi le danger devant Horvath par Carcela (23e), Edmilson et Emond (24e), et encore Carcela (26e) et Edmilson (28e).

Bruges n’avait d’autre solution que d’attendre que les Liégeois s’essoufflent. Ce qui devait arriver. Et après des alertes, sauvées par Ochoa, signées Vanaken (35e) et surtout Wesley à deux reprises (41e), Vossen égalisa (1-1), dans la minute suivante, après une intervention de la main de Vormer. Après consultation du VAR (assistance vidéo à l’arbitrage), l’arbitre Bram Van Driessche accordait de manière surprenante le point. Le Standard pensait reprendre l’avance dans le temps additionnel (45+3), mais le but était annulé à juste raison pour hors-jeu.

A la reprise, c’est Bruges qui s’est montré le plus entreprenant, via Vanaken (49e) et Cools (63e). Puis, le Standard a remis le nez à la fenêtre sur une très belle frappe d’Edmilson (71e) écartée par le portier brugeois Horvath.

L’intensité baissa au fil des minutes même si l’incertitude demeurait entière. Le Standard, sans doute un peu fatigué, n’a plus réussi à déstabiliser la défense visiteuse. La nervosité s’empara des acteurs dans le dernier quart d’heure sans changer la physionomie du marquoir. Le Standard perdait ses premiers points à domicile lors de ces playoffs.

Source : DH Sports

[kad_youtube url= »https://www.youtube.com/watch?v=KlHE38XGSA8″ width=625 ]

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard101N
Bruges101N

Clasico: le Standard s’impose à Anderlecht et revient à un point du Club Bruges (1-3)

Le Standard qui est sorti vainqueur, 1-3 (mi-temps: 0-0), du Clasico, jeudi après-midi au Stade Constant Vanden Stock lors de la 8e journée du playoff I de la Jupiler Pro League de football, s’est du coup installé à la 2e place du classement, synonyme de tour préliminaire de la Ligue des Champions.

Mais le vainqueur de la Coupe de Belgique est aussi revenu à un point du leader, Bruges, qui devra gagner à Charleroi (coup d’envoi à 18 heures) pour récupérer ses 4 points d’avance, et finalement être le bénéficiaire du jour. Même si un match nul entre mauves et rouches lui aurait sans doute été encore plus profitable.

Anderlecht a entamé ce match de la vérité sur les chapeaux de roue, mais le Standard a résisté à cette première vague. Il n’a cependant pas su enrayer une percée de Lazar Markovic qui a manqué la conclusion de sa spectaculaire action de la 13e minute en tirant au-dessus. Ryota Morioka également, bien servi par Lukasz Teodorczyk qui avait réussi à se libérer d’un étroit marquage, frappa trop haut à la 21e. Le Polonais tenta ensuite sa chance lui même, mais envoya le ballon trop faiblement en plein sur Guillermo Ochoa après un bon centre de Kenny Saief (23e).

Sá Pinto qui avait pour la première fois titularisé Lindon Selahi, un produit de l’école des jeunes… d’Anderlecht, a failli le regretter à la 34e lorsque celui-ci poussa Morioka dans le dos dans le rectangle. Une action pourtant jugée régulière par l’arbitre Bart Vertenten, ses assistants et les occupants distraits de la camionnette.

A force de faire le jeu sans atteindre la cible, Anderlecht risquait de faire les frais d’un contre rondement mené, précisément la spécialité du Standard, mais se montrait vigilant. Mehdi Carcela, en bout de course, ne fut ainsi pas en mesure de conclure à la 36e.

La chance d’Anderlecht qui ne le savait pas encore, était passée à la mi-temps (0-0).

Pieter Gerkens, monté au jeu à la place de Saief, se montra en effet incapable de résister à la lutte avec Edmilson, bien lancé par Carcela, à la 48e (0-1). Junior n’en resta pas là, et offrit en effet à Renaud Edmond un ballon de 0-2, que celui-ci ne manqua pas (51e).

Anderlecht avait cependant encore des ressources et Markovic, qui avait changé de position suite à l’arrivée de Gerkens, centra devant le but où Teodorczyk réussit à marquer (via, via) dans la mêlée (1-2, 63e).

Le match était relancé, mais un nouveau contre du duo Edmilson-Carcela scella définitivement le sort de ce Clasico à la 78e.

Le Sporting regrettera encore longtemps les occasions manquées en première mi-temps, mais bien jouer ne suffit pas pour gagner un match. Il a perdu la bataille à cause de son inefficacité chronique, et son incapacité à neutraliser jusqu’au bout les meilleurs armes de l’adversaire (Carcela, Edmilson, Emond).

Quant au Standard il a simplement poursuivi sur sa lancée de la Coupe et des succès (19 points sur 24 en P-O I) qui ont suivi.

Il faudra cependant attendre le verdict de Charleroi – Bruges pour tirer des conclusions plus élaborées.

Source : DH Sports

[kad_youtube url= »https://www.youtube.com/watch?v=QGkgKJlzFVM » width=625 ]

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Anderlecht011D
Standard033G

Le Standard humilie Genk (5-0) et revient à deux points d’Anderlecht

Grâce à Mehdi Carcela (9e, 88e), Renaud Emond (51e), Edmilson (79e) et Duje Cop (83e), les Rouches (38 points) restent troisième à deux points d’Anderlecht, chez qui ils se déplacent jeudi. Plus tôt dans la journée, Anderlecht s’est imposé 1-2 chez le leader, le Club de Bruges (42 points). La rencontre entre les deux formations les plus spectaculaires des playoffs 1 a été lancée par Genk. Bojan Nastic a adressé une balle sur mesure à Aly Samatta mais Guillermo Ochoa a déjoué la tentative à bout portant du Tanzanien (5e). Si le gardien mexicain a bien joué le coup, cela n’a pas été le cas pour Danny Vukovic sur un tir de Carcela (9e, 1-0).

Dans la foulée, Kostas Laifis s’est mis en évidence. Sur corner de Carcela, le défenseur grec a placé de la tête le ballon juste au-dessus (13e). Puis, il est intervenu sur Leandro Trossard, lancé en profondeur par Siebe Schrijvers (20e). Si sa réaction s’était fait attendre, Genk a poussé le Standard à miser sur le contre. Après avoir mis Joakim Maehle dans le vent, Edmilson a tenté de servir Emond mais Sébastien Dewaest a déjoué le plan (32e).

Le Standard y mettait du coeur. Parfois un peu trop comme Uche Agbo: averti pour une faute sur Ruslan Malinovskyi (37e), il ne jouera pas le Classico jeudi à Anderlecht. Par contre, Paul-José Mpoku a réussi un beau tackle sur Thomas Buffel bien lancé par Trossard (42e).

Comme en première période, les deux équipes ont multiplié les pertes de balle. Carcela a profité d’une erreur de Joseph Aiddo pour plonger rapidement vers le but avant de céder le ballon à Emond, qui n’avait plus qu’à le balancer dans le but vide (51e, 2-0). Philippe Clement a alors sorti Schrijvers pour Alejandro Pozuelo (56e) et Buffel pour Dieumerci Ndongala (57e). Mais cela n’a pas changé grand-chose notamment parce que Pozuelo a manqué une grosse opportunité (58e).

Les jeux étaient faits: Edmilson a marqué son 5e but dans ces playoffs (69e). Monté au jeu (70e), Cop a prouvé une fois encore que les changements de Ricardo Sa Pinto sont payants (83e) et Carcela a signé un doublé (88e).

Source : DH Sports

[kad_youtube url= »https://www.youtube.com/watch?v=BxtTHqNqBYY » width=625 ]

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard145G
Genk000D

 

Grosse deuxième mi-temps des Liégeois qui prennent 3 points à Gand (1-3)

La Gantoise s’est inclinée à domicile face au Standard de Liège (1-3) dimanche en clôture de la sixième journée des playoffs 1 en Jupiler Pro League de football.

Les Liégeois, qui ont arrêté un penalty, dépassent leurs rivaux du jour au classement. Ils sont troisièmes avec 35 points après leur 4e succès en six matchs et ne comptent que deux points de moins qu’Anderlecht 2e (37). Les Gantois, après ce 2e revers consécutif, piétinent avec 32 unités à la 4e place. Le Club Bruges reste leader (42).

Gand démarrait la rencontre pied au plancher et Roman Yaremchuk passait de peu à côté de l’ouverture du score dès la première minute lorsque son tir effleurait le poteau de Guillermo Ochoa. Les Liégeois réagissaient par la suite mais Konstantinos Laifis, puis Edmilson Junior, butaient sur Lovre Kalinic. Juste avant le repos, Moses Simon faisait la différence sur son flanc avant de centrer parfaitement pour Rangelo Janga (43e) au petit rectangle qui plaçait sa reprise de la tête au fond du but (1-0).

En seconde période, entamée sur le même rythme que la première, Carlinhos trouvait le poteau avant que Gojko Cimirot (53e), monté au jeu au repos, n’égalise d’une frappe croisée. Cinq minutes plus tard, Edmilson (58e) donnait l’avantage aux Liégeois en profitant d’un cafouillage dans le rectangle. Dans la foulée, Guillermo Ochoa gagnait un face à face avec Rangelo Janga. L’attaquant gantois pensait rétablir l’égalité de la tête peu de temps après mais son but était annulé après l’intervention du VAR pour une poussée préalable.

L’assistance vidéo était une nouvelle fois utilisée dans les dix dernières minutes pour signaler une faute de main de Giorgos Koutroubis dans le rectangle. Roman Yaremchuk tentait de convertir le penalty mais butait sur Guillermo Ochoa. Alors que La Gantoise tentait le tout pour le tout, le Standard profitait des espaces en contre-attaque pour alourdir le score grâce à Luis Pedro Cavanda (90e+4).

Les hommes de Sa Pinto, avec un bilan de 13 points sur 18, présentent le meilleur bilan des playoffs 1 à l’issue de six journées.

Source : DH Sports

[kad_youtube url= »https://www.youtube.com/watch?v=KHZP_Z22xig » width=625 ]

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
La Gantoise101 D
Standard033G

Le Standard arrache un point dans un match complètement fou à Bruges (4-4)

Le Standard se déplaçait à Bruges dans l’espoir de se rapprocher des places européennes.

Bruges, lui, espérait frapper un grand (et dernier ?) coup sur ses adversaires dans la course au titre.

Après 8 minutes de jeu, Wesley s’échappe sur le côté droit. Son centre à ras de terre est repoussé par Laifis mais rebondit contre la cuisse de Fai. Le ballon revient vers Vormer qui ne se pose pas de questions et place astucieusement hors de portée d’Ochoa. Bruges fait (chanceusement) sauter le verrou des Rouches après moins de dix minutes.

Bruges double la mise à la 28e minute. La défense liégeoise se fait une nouvelle fois avoir côté droit. Dion Cools s’échappe et adresse un centre précis vers le crâne de Wesley. Le buteur brésilien ne se fait pas prier et crucifie Ochoa. Bruges s’envole, 2-0 !

A la demi-heure, qui d’autre qu’Edmilson pour ramener du suspense dans ce match ? Alors qu’ils viennent d’encaisser un second but, les Liégeois ne baissent pas la tête, loin de là. Superbe enchaînement technique de Carcela qui se joue des défenseurs brugeois. Son centre à mi-hauteur est repris par Edmilson. Cools est trop court, Gabulov est battu et les Liégeois y croient à nouveau, 2-1 !

Les Brugeois n’entendent pas laisser les Liégeois revenir dans le match… et Diaby en profite pour marquer l’un des buts de la saison. Cavanda veut jouer au plus malin avec Vanaken mais perd le ballon aux abords de la surface liégeoise. Le meneur de jeu brugeois trouve Diaby qui, sans regarder le but, déclenche une frappe limpide en se retournant, qui vient se loger dans le petit filet d’un Ochoa, pantois sur sa ligne, c’est 3-1 pour les locaux.

Ce n’est pas fini dans cette première mi-temps, ni dans ce match ! A la 40e minute, Edmilson, encore lui, permet au Standard d’y croire. Il est lancé dans le dos de Cools, réalise le crochet en rentrant dans la surface et enroule sa frappe dans la lucarne de Gabulov. Ce petit bijou valait le détour aussi !

20 minutes après le retour des vestiaires, Renaud Emond remet les deux équipes à égalité. Gabulov n’est pas irréprochable sur cette phase, mais c’est 3-3 !

Le Standard revendiquait un penalty après que Marin s’est écroulé dans le rectangle mais c’est dans l’autre sens que le penalty tombera 10 minutes plus tard ! Emond est en effet coupable d’une faute de main dans son rectangle, Diaby se charge de convertir le penalty, c’est 4-3 pour les Brugeois.

Le scénario incroyable s’est poursuivi jusqu’à la dernière minute de ce match. Cop, qui avait remplacé de façon peu compréhensible Edmilson à la 70e minute, est à la bonne place sur un ballon qui traîne dans le rectangle après un coup franc. Il crucifie Gabulov et permet aux Rouches de repartir avec un point de la Venise du Nord.

Source : DH Sports

[kad_youtube url= »https://www.youtube.com/watch?v=wrZsM37Oxqk » width=625 ]

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Bruges314N
Standard224N

Emond et Carcela donnent la victoire au Standard contre Anderlecht (2-1)

Après avoir battu Charleroi et la Gantoise, le Standard a confirmé sa maîtrise dans son stade de Sclessin lors des playoffs 1. Il s’est imposé 2-1 face à Anderlecht mercredi soir au terme d’un Clasico comptant pour la 4e journée. Renaud Emond (10e, 1-0) et Mehdi Carcela (60e, 2-1) ont signé les buts des Rouches tandis que l’ex-Standarman Adrien Trebel a temporairement remis les deux équipes à égalité (40e, 1-1). Au classement, Anderlecht (34 points) conserve sa deuxième place et le Standard reste quatrième mais n’est plus qu’à trois points (31) de son adversaire du soir. Carcela a lancé la rencontre en se déjouant de Trebel sur la ligne de touche (5e). Le milieu de terrain français s’est vengé en lançant Ryota Morioka dans la profondeur mais le tir du Japonais était trop faible pour inquiéter Guillermo Ochoa (7e). En revanche, Matz Sels s’est troué sur un centre d’Edmilson, il n’en fallait pas davantage à Emond qui inscrivait son 11e but en 2018 (10e, 1-0).

Le match est devenu plus viril: beaucoup de duels, beaucoup de petites fautes et une carte jaune pour Trebel (26e). Collins Fai avait encore obligé Sels à se servir de ses poings sur un tir appuyé (18e).

Anderlecht a ensuite pris l’ascendant. Morioka a tenté un lob sans danger pour Ochoa(24e) mais il a surtout trop hésité sur un ballon mal renvoyé par le gardien des Rouches (29e). Le Standard a de nouveau retenu son souffle quand Sven Kums a tiré sur le montant (38e). Et tout était relancé quand, d’un tir en un temps entre les jambes de Georgios Koutroubis, Trebel a égalisé (40e, 1-1).

Le Standard a repris l’ascendant ce qui s’est traduit par une tête d’Emond vers Razvan Marin dont la volée fut déviée par Sels (48e). Alors qu’Anderlecht se contentait d’additionner les corners, le Standard a repris l’avance par Carcela, excellent mercredi, d’une frappe enroulée (60e, 2-1).

Alors que Ricardo Sa Pinto a remplacé Duje Cop par Valeriy Luchkevych à la mi-temps, Hein Vanhaezebrouck a sorti Lukasz Teodorczyk pour Sylvère Ganvoula (61e) et Alexis Saelemaeckers pour Alexandru Chipciu (69e). Ces changements n’ont pas vraiment ébranlé la confiance des Standardmen même si, bien placé dans les 16 mètres, Ganvoula a tiré sur Ochoa (79e).

Entre-temps, le coach du Standard avait assuré ses arrières en introduisant des joueurs plus défensifs: Uche Agbo pour Marin (77e) et Carlinhos pour Carcela (83e). Un dernier assaut de Chipciu a fait peur au Standard (90e+3) mais la victoire ne lui a pas échappé.

Source : DH Sports

[kad_youtube url= »https://www.youtube.com/watch?v=wL5xgxG6B-Y » width=625 ]

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard112G
Anderlecht101D

Victoire du Standard qui prend la 4ème place des playoffs 1

Le Standard de Liège s’est imposé sur le plus petit écart (1-0) à domicile face à La Gantoise lors de la troisième journée des playoffs I en Jupiler Pro League. Les Liégeois ont inscrit le but de la victoire à la 90e sur penalty grâce à Renaud Emond.

Le Standard aura hérité du plus grand nombre d’occasions dans cette rencontre. Malheureusement pour les « Rouches », Junior Edmilson (4e) et Mehdi Carcela (20e) ne parvenaient pas à se montrer précis en première mi-temps. Lorsque Junior Edmilson (27e) ajustait son tir, celui-ci était trop tendre pour tromper Lovre Kalinic.

La seconde période débutait de la même manière. Razvan Marin (53e) était tout proche d’ouvrir le score mais son tir passait à quelques centimètres des cages gantoises. Dans la foulée, Edmilson, isolé au petit rectangle, plaçait sa frappe largement au dessus du but. Duje Cop (65e) mettait ensuite à contribution Kalinic de la tête mais le gardien croate était à la parade. A la 72e, Birger Verstraete tentait d’apporter le danger dans la surface liégeoise mais son tir était boxé par Guillermo Ochoa. Cela avait don de réveiller ses coéquipiers et Moses Simon (82e) plaçait sa frappe juste à côté du but. Alors que l’on se dirigeait vers un match nul, Junior Edmilson était accroché dans le rectangle par Nana Asare. Renaud Emond se chargeait de convertir le penalty (90e), synonyme de victoire.

Source : DH Sports

[kad_youtube url= »https://www.youtube.com/watch?v=q-GaXKIBcI8″ width=625 ]

Résultats

ClubGoalsRésultat
Standard1G
La Gantoise0D

Genk et le VAR font tomber le Standard (1-0)

Battu en finale de Coupe de Belgique par le Standard, Genk a pris sa revanche sur les Liégeois, samedi soir, lors de la deuxième journée des Playoffs 1 de Jupiler Pro League de football. Les Limbourgeois se sont imposés 1-0 grâce à un penalty transformé par Trossard.Déjà dos au mur dans ces playoffs, Genk démarrait la rencontre avec des intentions offensives tandis que le Standard se montrait plus attentiste. Les Limbourgeois mettaient d’entrée de jeu les Liégeois sous pression mais ne parvenaient pas à mettre Ochoa à contribution malgré quelques incursions dans le rectangle. Le Standard, de son côté, se montrait timide offensivement et le score restait vierge au repos.

Après la pause, Genk reprenait avec les mêmes intentions et était récompensé d’un penalty pour une poussée de Pocognoli sur Samatta. Leonard Trossard se chargeait de transformer le coup de réparation (49e). Dominateurs, les joueurs de Philippe Clement galvaudaient leurs occasions à l’image de Pozuelo qui trouvait le poteau d’Ochoa (73e).

Le Standard tentait alors de mettre le nez à la fenêtre et, sur un coup franc, Emond était au bon endroit pour égaliser. Après avoir validé le but, l’arbitre Bram Van Driessche consultait l’assistance vidéo et revenait sur sa décision. De quoi faire sortir Ricardo Sa Pinto de ses gonds. La fin de match était houleuse et Luyindama était exclu pour un coup volontaire sur Seck (90e+4).

Avec cette victoire, Genk (25 points) reprend la cinquième place et revient à un point de Charleroi, quatrième. Le Standard, de son côté, recule à la sixième place, à égalité de points avec son adversaire du jour. Dimanche à 18 heures, le derby des Flandres entre La Gantoise et Bruges mettra un terme à la deuxième journée des Playoffs 1.

Source : DH Sports

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Genk011G
Standard000D

Le Standard s’impose face à Charleroi en ouverture des playoffs, 1-0

Le Standard a battu le Sporting de Charleroi sur le plus petit écart (1-0) lors de l’ouverture des playoffs I, vendredi soir à Sclessin.Le Brésilien Edmilson Junior a marqué le seul but de la rencontre sur une frappe lointaine dans les dernières minutes de jeu. Grâce à cette victoire, les Liégeois reviennent à un point de leur adversaire du soir. Le début de match a été marqué par deux occasions pour les Carolos. Chris Bédia, profitant d’une mauvaise remise de Christian Luyindama, a failli tromper Jean-François Gillet (3e). Ce dernier, préféré au Mexicain Guillermo Ocho, rentré tard de ses obligations internationales, a suivi du regard une reprise de la tête de Gjoko Zajkov sur corner (4e). La première mi-temps, terne, a vu le Standard se montrer dangereux à quelques reprises, souvent par l’intermédiaire de son milieu offensif marocain Mehdi Carcela.

Le deuxième acte a commencé tambours battants avec une frappe de Renaud Emond contrée par Parfait Mandanda (46e). Dix minutes plus tard, l’équipe de Felice Mazzu, en supériorité numérique sur une reconversion offensive, a manqué le coche (56e). Le rythme, rapidement redescendu, s’est accéléré dans le dernier quart d’heure.

Voulant donner un peu impact offensif à ses troupes, Ricardo Sa Pinto a lancé Razvan Marin et Duje Cope à la 68e. Après une tentative contrée d’Emond (75e), le Standard a débloqué le marquoir après un exploit individuel d’Edmilson. Parti de son flanc gauche, le Brésilien a décoché une frappe lointaine et puissante, donnant la victoire aux siens (1-0, 84e).

Le Standard, longtemps à la lutte pour l’accession aux playoffs, est invaincu depuis 7 rencontres. Vainqueur de la Coupe, les Mosans prennent provisoirement la 4e place avec 25 points, un seul point derrière les ‘Zèbres’ (3e, 26).

Source : DH Sports

[kad_youtube url= »https://www.youtube.com/watch?v=TrCwD_vyjrM&t=22s » width=625 ]

Résultats

Club1st Half2nd HalfGoalsRésultat
Standard011G
Charleroi000D